Le débat sur les valeurs morales qui caractérisait la tragédie de Sophocle disparaît ici derrière une complexité, ou plutôt un mystère qui semble exclure toute morale et toute opinion : Antigone a raison mais Créon n’a pas tort, et inversement… ...